Soutien au personnel soignant du CHM, le préfet et la directrice de l’ARS en visite sur place

coronavirus
Jean-François Colombet et Dominique Voynet en visite au Centre hospitalier de Mayotte
Jean-François Colombet et Dominique Voynet en visite au Centre hospitalier de Mayotte

Un personnel mobilisé depuis bientôt un an dans la lutte contre le coronavirus ; mais ces dernières semaines, les nerfs ont été mis à rude épreuve. Les autorités saluent la mobilisation du personnel hospitalier et des renforts venus de la métropole leur prêter main forte.

Plus qu’une visite, c’est une marque de reconnaissance des autorités envers des professionnels qui en première ligne, luttent contre la Covid-19 depuis près d’un an ; mais avec cette deuxième vague et la dégradation de la situation sanitaire à Mayotte, ce double soutien, du préfet et de la directrice de l’ARS est certainement le bienvenu les nerfs du personnel sont mis à rude épreuve. Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à demander à la population de respecter les gestes barrières, le confinement et toutes les mesures qui tendent à limiter la propagation du virus. Les services de réanimation, des urgences et de la médecine sont saturés.

Un contexte rappelé par Jean-François Colombet lors de sa visite ce jeudi matin au CHM accompagné de Dominique Voynet. Les deux autorités ont reconnu la charge de travail, les difficultés, l’augmentation des cas chaque jour, rendant la situation encore plus difficile. La totalité des lits de réanimation sont aujourd’hui occupés.

Saturation du service réanimation par les malades Covid-19
Le service réanimation compte 32 lits. 26 sont des malades de la Covid-19. ©Halda Halidi

Pour soutenir le personnel, des renforts de la réserve sanitaire et des militaires du service de santé des armées sont à Mayotte depuis plusieurs jours ; pour le préfet c’est le signe du soutien indéféctible du gouvernement qui se traduit aussi par

« des évacuations sanitaires quotidiennes de patients de Mayotte vers les centres hospitaliers de la Réunion et par l'arrivée de renforts sanitaires de la Sécurité civile dans les tous prochains jours ».

 

Déploiement d'une équipe de soignants militaires et du matériel de réanimation du ministère des Armées
Déploiement d'une équipe de soignants militaires et du matériel de réanimation du ministère des Armées ©Ministère des Armées

Jean-François Colombet a par ailleurs pris l’engagement devant le personnel de

« l'application des mesures de lutte contre la propagation du virus et du variant sud-africain, pour que baisse la tension qui pèse actuellement sur l’hôpital ».