mayotte
info locale

Le sport nature veut prendre son envol

sport
3CO
Les stagiaires diplômés à Combani au siège de l'office du tourisme de la 3CO et en compagnie des formateurs et organisateurs de la 3CO et de la DJSCS ©Faïd Souhaïli
Développer le sport nature et en faire une activité intéressante pour les jeunes enfants et les touristes, c’est l’objectif final de la formation qui s’est tenue pendant une semaine à Mayotte.
Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la CJSOI, la commission de la jeunesse, des sports et de l’océan Indien et a été organisée par la DJSCS, la direction de la Jeunesse, des sports et de la cohésion sociale et la 3CO, la communauté de communes du Centre-Ouest. Avec 15 stagiaires formés, l’objectif est de participer au développement du sport nature dans la région.

Diplôme en main, les 15 stagiaires venus de Maurice, la Réunion, des Seychelles et de Mayotte sont ravis. Désormais, ils vont pouvoir développer le sport nature pour tous. À Maurice, ces sports sont encore réservés aux touristes étrangers.
Sameer Meljor est fonctionnaire au ministère de la jeunesse et des sports de l’Île Maurice et rappel que : 

À travers ce cours, ce que je vais proposer à mon ministère, c’est d'élargir un petit peu l’accès au public aux sports de nature et comme ça, tout le monde pourrait, d’une manière ou d’une autre, participer et faire connaître le sport et la nature à Maurice.

3CO
Attoumani Harouna, président de l'Office du tourisme de la 3CO avec David Hervé, responsable de la formation et gent de la DJSCS ©Faïd Souhaïli
​​​​​​​
Dane Mattoir président de l’association Lakana Sohoa propose des activités nautiques dans la commune de Chiconi. Être formé aux sports nature permet de donner une nouvelle dimension à son association.

C’est quelque chose de bien, parce que quand doit-on faire des événements, on est obligé de faire appel à des gens qui viennent de l’extérieur. C’est l’occasion de prendre les gens qui sont sur place et qui sont capables de faire le boulot.


La 3 CO a volontiers accepté de servir de terrain pratique à la formation. Attoumani Harouna, président de l’office du tourisme de la 3 CO est ravi d'être le premier à expérimenter le projet. 

On est très content que cette première puisse s’organiser dans la 3 CO. Ça va nous permettre dans les mois à venir de structurer notre tourisme nature

À long terme, la 3 CO souhaite que les sports nature soient un des piliers du développement économique et touristique du territoire.
 
Publicité