Tempête tropicale Gombe : Mayotte reste en vigilance

météo
orage
Orage et pluie ©MARC ALLARIA
Le département est placé en vigilance orange "fortes pluies et orages" depuis mercredi 9 mars.

"GOMBE" en forte tempête tropicale, était située à 15h00 locales le mercredi 9 mars à environ 240 km au Sud de Mayotte et se décalait vers l'ouest à 13 km/h.

Notre île reste en périphérie de l'activité convective principale du système. Cependant, des précipitations parfois assez soutenues et à caractère orageux sont possibles localement ce jeudi 10 mars 2022 et notamment sur l'Ouest et Sud de Grande-Terre.

Elle s'intensifie progressivement sur les eaux du canal du Mozambique, atteignant le stade d'une forte tempête tropicale, avec un centre situé à environ 100 km des côtes malgaches.

Laurent Floch, Directeur de Météo France fait le point : 

Gombe, une tempête tropicale sur le Sud-Ouest de l'Océan Indien

Il est important de respecter les consignes de sécurités en cas de vigilance : 

  • Ne vous déplacez qu'en cas de nécessité.
  • S'il vous est absolument indispensable de vous déplacer, soyez très prudents, respectez, en particulier, les déviations mises en place.
  • Tenez les enfants à distance des caniveaux qui peuvent déborder .
  • Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue, ou qui peuvent l'être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
  • Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.
  • Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations.
  • Prévoyez des moyens d'éclairage de secours et faites une réserve d'eau potable.
  • Si vous utilisez un dispositif d'assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par l’électricité, prenez vos précautions en contactant votre établissement de santé ou votre association de prise en charge.
  • Faites attention à l'eau du robinet : ne pas oublier qu'elle peut rester impropre à la consommation au moins 48h après l'arrêt des pluies.
  • Dans tous les cas, si la situation de votre domicile l'exige (zone inondable, bordure de ravine,..), préparez-vous à l'évacuation éventuelle de celui-ci. 
  • Facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation et soyez attentifs à leurs conseils.