Une fermeture de mosquée provoque des heurts à Doujani

violence
61cae2db0e4a7_whatsapp-image-2021-12-28-at-13-09-53.jpeg
Voiture brulée à Doujani ©Mayotte la 1ere
Vendredi 24 décembre dernier Doujani a été le théâtre d’affrontements entre jeunes et force de l’ordre.

Le vendredi 24 décembre, Doujani ressemblait à un véritable champ de bataille. Des automobilistes se sont retrouvés pris au piège de nombreuses heures sans issus ni possibilité de passer la zone Doujani.

Des heurts dus à la fermeture d’une des mosquées du village par la maire de Mamoudzou. Dans le communiqué, la municipalité évoque des raisons de sécurité. 

Les habitants de Doujani affirment que leur mosquée est bien aux normes car ils ont obtenu un permis de construire et ont fait les constatations d’usage de sécurité avant de l’ouvrir aux fidèles.

Les caillassages ont duré toute l'après-midi, ce qui a paralysé la moitié de l'ile.

Malheureusement, ce n'est pas la première fois que les habitants de Mayotte assistent à ce genre de scène.