Une matinale éducative au Centre Educatif et Culturel de M’Tsapéré

éducation
des élèves
Des élèves du Centre Educatif et Culturel de M’Tsapéré ©Frahati Youssouf Saïd
Deux heures d’échange avec une journaliste pour voir  l’influence des médias et les conséquences des réseaux  sociaux sur les adolescents pour donner les outils nécessaires à ces enfants pour mieux lire l’information sur les réseaux sociaux

Mieux appréhender les réseaux sociaux, comment reconnaitre l’info de l’intox ou encore faire la différence entre une information et une opinion. C'est sur quoi les élèves du Centre Educatif et Culturel de M’Tsapéré ont planché durant 2 heures d’échanges qui ont aussi permis à ces adolescents d’ouvrir les yeux sur les  réseaux sociaux.

Permettre aux élèves de lire autrement l’information, c’est l’un des objectifs  de cette matinale éducative. Une matinée d’échange avec un professionnel de l’information, Abby Said Adinani, Journaliste et Autrice, afin de pouvoir faire la part des choses sur les différents réseaux et éviter les pièges.

Des élèves
Des élèves du Centre Educatif et Culturel de M’Tsapéré ©Frahati Youssouf Saïd

La surexposition des jeunes aux informations de tous genres souvent sans filtre, bouleverse les codes de transmission des savoirs. C’est l’enjeu de la matinale pour  essayer aussi de faire comprendre et sensibiliser les parents et enfants aux dangers de la toile.

Des jeunes qui ont pu aussi découvrir quelques contes sur Mayotte. D’autres matinales éducatives se tiendront au CECM tout au long de l’année scolaire.