Vol en provenance de Paris dérouté à la Réunion, le préfet de Mayotte condamne des actes de sabotage

social
aeroport
L'avion qui devait atterrir ce jeudi matin à Pamandzi en provenance de Paris a été dérouté vers La Réunion. Les véhicules de secours auraient sabotés, empêchant l’avion d’atterrir  dans des conditions de sécurité optimales.
C’est tout le fonctionnement de l’aéroport qui est perturbé et le programme des vols chamboulé. Les voyageurs qui devaient partir à 11 pour La Réunion ne pourraient partir que dans l’après-midi. Les personnes qui attendaient des membres de leurs familles en provenance de Paris doivent patienter jusqu’à 16h. L’heure à laquelle le vol dérouté à la Réunion pourrait revenir à Mayotte.
Le préfet de Mayotte dans un communiqué condamne "des actes de sabotage qui ont compromis la sécurité des vols à Mayotte".
 
Selon un mode opératoire qui sera déterminé dans la journée par l’enquête en cours, des individus ont pénétré cette nuit par effraction dans l’enceinte de l’aéroport et ont saboté les véhicules de secours.
Cet acte a empêché les sapeurs-pompiers en service de faire sortir les engins indispensables à la sécurité des atterrissages. Le vol en provenance de CDG a donc été dérouté vers La Réunion.
L’avion qui devait procéder à quatre évacuations sanitaires a pu décoller in extremis pour rejoindre La Réunion après que les engins de secours aient été réparés en urgence.
La préfecture annonce que des plaintes seront déposées dès ce matin pour identifier et poursuivre les auteurs de cette action insensée et criminelle qui aurait pu entraîner des conséquences dramatiques, toujours selon le communiqué de la préfecture.

Pour rappel, cet incident intervient au lendemain du début d’un mouvement de grève des pompiers de l’aéroport. Ils dénoncent plusieurs dysfonctionnement au sein de leur services et mettent en avant plusieurs revendications.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live