Yann le Bris : « non, la justice n’est pas laxiste à Mayotte »

zakweli
Le procureur de la République, Yann le Bris
Le procureur de la République, Yann le Bris était l’invité de Zakweli ce lundi ©Mayotte la 1ere
Le procureur de la République, Yann le Bris était l’invité de Zakweli ce lundi.

« Je comprends que la population soit excédée, c’est tout à fait légitime » affirme le procureur, « mais je rejette l’accusation de laxisme. La justice n’est pas laxiste à Mayotte. Dans les dossiers d’homicides, comme cela a été le cas à Cavani, l’auteur est interpellé, il est à Majicavo ». Dans les affaires correctionnelles, « les peines prononcées sont rapides et importantes, elles sont passées en moyenne  de 7 à 13 mois d’emprisonnement ferme ».

« Mais que l’on s’entende bien : on ne va pas mettre 1000 jeunes en prison parce qu’ils ont volé un téléphone portable, ce n’est pas possible ! » Face à la tentation d’une « justice privée », le procureur rappelle que la légitime défense est encadrée par des règles strictes : "le parquet fait une analyse de chaque situation, mais se venger ce n’est pas de la légitime défense » prévient-il, soulignant « le rôle que peut jouer la population en donnant des informations permettant les interpellations ».

Le procureur de la République, Yann le Bris était l’invité de Zakweli ce lundi