Yasmina Aouny : « Je serai la porte-parole des douleurs et des joies de notre territoire »

élections
Yasmina Aouny, candidate dans la 1ère circonscription
Yasmina Aouny, candidate dans la 1ère circonscription pour le MDM et pour NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale), était l’invitée de Zakweli ce mercredi ©Mayotte la 1ere
Yasmina Aouny, candidate dans la 1ère circonscription pour le MDM et pour NUPES (Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale), était l’invitée de Zakweli ce mercredi

 « Je suis engagée politiquement avec le MDM depuis de longues années, ma candidature est une suite logique de mes activités associatives. Je souhaite être le moteur du changement dans la société mahoraise » explique Yasmina Aouny qui a choisi de porter également les couleurs de NUPES, la formation politique dirigée par Jean-Luc Mélenchon.

« Pour ma part c’est là où je me retrouve au niveau national », dit-elle, « le programme de La France Insoumise est très intéressant, il est à la fois social, écologiste et féministe ». Yasmina Aouny estime que la candidate sortante Ramlati Ali « n’a pas de quoi se vanter d’un bon bilan et d’avoir fait le job », « 66% des Mahorais ont rejeté la politique d’Emmanuel Macron ».

« Je serai l’avocate,  la porte-parole des douleurs et des joies de notre territoire » affirme Yasmina Aouny. Selon elle « Jean-Luc Mélenchon est parfaitement au courant des problèmes de Mayotte. Il apportera un véritable plan de rattrapage ». Elle confirme les points forts du programme national : « le SMIC à 1500 euros et la retraite à 60 ans ».

Yasmina Aouny, candidate dans la 1ère circonscription