17ème gouvernement, RUAMM, clinique et justice : l’actu à la 1 du vendredi 2 juillet 2021

l'actu du matin
actu à la 1 du 2 juillet 2021
L’essentiel de l’actualité ce vendredi avec un possible accord trouvé pour la présidence du nouveau gouvernement, le déficit du RUAMM, le mouvement des anesthésistes-réanimateurs à la clinique et le deuxième jour du procès de Maurice Sitrita.

Vers un nouveau président du 17ème gouvernement ?

Le Palika l’a confirmé à son tour hier : l’Uni et l’UC sont tombés d’accord pour la présidence du 17ème gouvernement. Elle devrait donc revenir à l’Union nationale pour l’indépendance. Le Palika qui a également précisé qu’il ne participerait pas au comité des signataires dont la date est encore à définir mais qu’il souhaitait poursuivre les échanges bilatéraux avec l’Etat. La Calédonie pourrait donc avoir un exécutif en ordre de marche la semaine prochaine. Une étape qui marquerait la fin de cinq mois d’attente depuis la chute du 16ème exécutif, c’était le 2 février. 

Le déficit du RUAMM n’en finit plus d’affecter les personnels de santé 

Faute de trésorerie, la Cafat avait décidé de différer, jusqu’à nouvel ordre tous les paiements des infirmiers libéraux. Une situation alarmante mais qui a fort heureusement été réglée dans la journée d’hier. Même si la Cafat a pu débloquer des fonds, les mois qui viennent s’annoncent compliqués.

Début du mouvement des anesthésistes-réanimateurs à la clinique

Depuis jeudi 1er juillet, les professionnels de la clinique Kuindo-Magnin ont cessé leur activité pour interpeller la direction sur le manque de moyens humains. Ils n’assurent plus les gardes, mais des astreintes sont proposées à domicile. Ce qui impacte directement la maternité et les opérations lourdes. 

Aux Assises, Maurice Sitrita sera fixé sur son sort aujourd’hui

L’homme de 23 ans est accusé d’avoir tué sa petite amie en 2019, au Mont-Dore. Hier, il a reconnu avoir étranglé Corinne Wajoka. Il est décrit comme un homme gentil et intelligent, mais aussi jaloux et violent. Il continue de défendre la thèse d’un suicide partagé.
La victime, elle, est décrite comme une personne gaie, enjouée et pleine de vie. Elle avait été battue, puis étranglée. Cette deuxième et dernière journée de procès sera consacrée au réquisitoire et aux plaidoiries. L’accusé encours la réclusion à perpétuité.

Le difficile parcours des victimes de viols

En 2020, 165 victimes de viols et d’agressions sexuelles ont été recensées dans tout le pays. Alors que deux victimes sur trois sont mineures, porter plainte est souvent une épreuve, surtout quand on est un enfant.

Décès d'un ancien maire de Lifou

Agé de 86 ans, Edouard Wapae est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi, à Lifou, des suites d’une longue maladie. Maire de Drehu de 1983 à 1989, il était le dernier survivant de la délégation du front indépendantiste de Nainville-les-Roches, en 1983.

Invité sport du journal radio de 12h

L’invité sport de ce vendredi est Gilles Tavergeux, président de la Fédération Calédonienne de Football. La FCF organise ce samedi 3 juillet à Poindimié, les assises du foot Cagou. Il répondra aux questions de William Lecren.