24 septembre : une tribu dans la ville

société
Pour célébrer le 24 septembre, 8 cases kanak seront installées à côté du Mwa Ka, la mairie de Nouméa a fini par donner son accord au « Comité 150 ans après ».
Le 24 septembre 1853, la France a pris officiellement possession de la Nouvelle-Calédonie. Pendant des décennies, ce jour anniversaire a été considéré comme un jour de deuil pour les kanak indépendantistes et comme une date permettant de rappeler son attachement à la France pour les autres... Au fil des accords de Matignon et de Nouméa, les mentalités ont évolué et le 24 septembre est devenu une fête de la citoyenneté.

Depuis quelques jours, une polémique opposait « le comité 150 ans après » et la mairie de Nouméa. L’association indépendantiste défendait l’organisation d’une manifestation pour le 24 septembre avec l’installation de cases traditionnelles au cœur du centre-ville. Après un non catégorique de l’institution municipale, un compromis a finalement été trouvé... La mairie et « le comité 150 ans après » ont trouvé un accord sur le caractère temporaire de l’installation.

Voir le reportage de Charlotte Mestre et de Cédric Michaut :

Les Outre-mer en continu
Accéder au live