24 septembre : une fête de la citoyenneté ?

société
La fête de la citoyenneté a été marquée par deux évènements : une commémoration à Houaïlou et la journée du « Comité 150 ans après », place du Mwa Ka à Nouméa. 
C’était la 9e édition de cette fête de la citoyenneté qui ne fait toujours pas l’unanimité. Le « Comité 150 ans après » avait fini par obtenir gain de cause pour organiser cette fête avec l’installation de neuf cases traditionnelles, place du Mwa Ka, en plein cœur du centre-ville de Nouméa. La mairie de Nouméa avait finalement donné son autorisation pour une installation provisoire. Mais la polémique ne semble pas close, car certains défendent encore leur installation définitive sur la baie de la Moselle.

Même si le drapeau national a été levé avec le drapeau du FLNKS pour marquer l’ouverture de cette 9e fête de la citoyenneté, cet événement qui célèbre le 24 septembre, a beaucoup de mal a rassembler les diverses ethnies de la Nouvelle-Calédonie. Malgré l’atmosphère consensuelle marquée par des discours mesurés, l’ambiance place du Mwa Ka était avant tout indépendantiste.

Voir le reportage de Thérèse Waia et de Carawiané Carawiané :


Voir le reportage de Sylvain Duchampt et Nicolas Fasquel :