René Ixéco: un journaliste au service du public depuis 24 ans!

disparition
Ixéco 2
48 heures après la brutale disparition de notre confrère René Ixéco, les hommages se multiplient sur le net calédonien. Une constante pour le public: René était au service de tous les publics calédoniens.
Il suffit de parcourir les réseaux sociaux pour comprendre à quel point René Ixéco était aimé du public calédonien. A l'image de ce qu'il vivait en privé, il était une sorte de passerelle entre les communautés, ne voyant en chacun ni un kanak, ni un caldoche, ni un "zoreille", ni un indonésien, ni un polynésien...mais un homme ou une femme de ce pays. Tout simplement... 

rené 3

Entré timidement à RFO-NC, en 1989 alors qu'il travaillait encore à ENERCAL, il aura traversé les nombreuses mutations de la télévision calédonienne, avec un sourire goguenard mais avec la même passion de ce métier (voir son parcours dans la dépêche précédente), malgré la maladie qui commence à le tarauder dès 2007.
"Merci pour ton travail", "une nouvelle étoile brille désormais dans le ciel calédonien" ou encore "un très grand monsieur du journalisme sportif" peut-on lire ce soir sur le réseau social de NC 1ère. Mais ce mot très touchant d'Hendy ,qui s'adresse directement à notre confrère au delà des nuages, résume le mieux l'opinion générale: "René, le Caillou t'est reconnaissant pour ton dévouement au service du public".
Pour tous ceux qui l'ont aimé , connu ou simplement apprécié à l'écran, ses obsèques seront célébrées demain mardi 5 Février, à 15H30, au cimetière du 5 ème kilomètre (Nouméa).

gonzague.delabourdonnaye@francetv.fr

Retrouvez, ci dessous,  24 ans de télévision calédonienne avec René Ixéco. (Commentaire Patrick Durand Gaillard)