Emploi local: un an après la loi!

social
emploi local
©DTE
Un an après la mise en place de la loi sur l'emploi local, prévue par l'Accord de Nouméa, quel est le bilan de son efficacité? Dès ce mercredi 6 mars, NC1ère Radio vous propose ,dans ses différents journaux d’information, une série de reportages sur cette thématique. 
Plus de 80% des postes sont aujourd’hui occupés par des Calédoniens sur le territoire.
Pour autant, deux publics identifiés ne trouvent pas aujourd’hui chaussures à leur pied : les non qualifiés et les personnes formées sur ou en dehors du territoire.
C’est pour permettre aux Calédoniens d’accéder à des postes qualifiés et pour favoriser la main d’œuvre locale face à celle de l’extérieur, que la loi sur la protection et la promotion de l’emploi locale a été imaginée et votée.
Nous reviendrons dans notre série de reportage sur la philosophie de cette loi et les difficultés rencontrées aujourd’hui pour l’appliquer. Elles sont nombreuses :adaptation juridique peu évidente, potentiel des demandeurs mal identifié, circuits d’embauche non rationalisés, et manque de données. L’adéquation entre formations et offres d’emplois pose également problème.
Mais comment contribuer à améliorer l’application de cette loi ? Par la GPEC, la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences. C’est elle qui peut permettre d’anticiper les besoins et de mettre en place des formations adéquates. Nous en parlerons également.
Gouvernement, MEDEF, Institut de développement des compétences, service emploi et formation, entreprises témoigneront dans nos journaux d’informations, à 6h, 7h, midi et 17h. Du mercredi 6 au vendredi 8 mars, sur radio NC 1ère.

Martin CHARMASSON
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live