nouvelle calédonie
info locale

Emploi local: quelle insertion pour les demandeurs?

social
emploi local
©DTE
Le 4e volet de notre série sur l’application de la loi sur l’emploi local est consacré aux demandeurs d’emplois calédoniens. Que dire de leur insertion sur le marché du travail? Un dossier de la rédaction de radio NC 1ère signé Martin Charmasson.
C’est l’une des conditions à la réussite de l’application de la loi sur l’emploi local : les demandeurs doivent de se faire connaître. Or, en Province Sud, leur nombre est en baisse constante depuis 2010. Parmi les causes possibles, le manque de persévérance des candidats dans leurs démarches. "Il faut s’accrocher" comme le rappelle Florence Lemaire, chargée de mission auprès de la Direction de l’Economie, de la Formation et de l’Emploi :

 
MAIRE ESPRIT

Florence Lemaire, chargée de mission DEFE


Un constat s’impose également : le manque de communication sur l’existence et le rôle des services de placement. Les accompagnements existent mais ils ne sont pas toujours connus .

Florence Lemaire, chargée de mission DEFE2


Autre problème : le profil des demandeurs. Un grand nombre ne sont pas diplômés. Ils étaient par exemple 1381 sur le mois de janvier 2013 en Province Sud, contre 456" Bac+2 et plus". Les entreprises constatent des carences au-delà du niveau BTS  et des manques importants dans des métiers de base. Pour  Dominique LEFEIVRE , co-président du MEDEF le territoire n’a pas su adapter les formations aux besoins des entreprises .
 

Dominique Lefeivre, co-président du MEDEF


Un manque d’anticipation qui laisse à penser que la loi sert davantage à rattraper le retard en matière de formation qu’à protéger vraiment la main d’œuvre locale.

Martin CHARMASSON (rédaction radio NC1ère)
martin.charmasson@francetv.fr

 
 

.