Port autonome de Nouméa: lutter contre l'arrivée des indésirables en Nouvelle-Calédonie

environnement
sivap
©NC 1ère
Comment se prémunir face aux insectes intrus et autres risques phytosanitaires? La découverte d'un cas de contamination par la rouille des myrtacées relance le débat autour des moyens de protection de nos frontières.
Le port de Nouméa, l'une des portes d'entrées de la Nouvelle-Calédonie où les agents sanitaires du Sivap sont le dernier rempart pour empêcher l'entrer de plantes ou d'animaux porteurs d'un risque pour l' Île qui regorge d'espèces endémiques.

Mais face à la masse de marchandise qui transitent chaque jour sur les quais nouméens, la tâche parait démesurée voir impossible...

Le reportage de Gwen Quemener et de Maurice Ségu de NC 1ère.


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live