publicité

Chikungunya: 17 cas recensés

5 nouveaux cas ont été confirmés par la direction des affaires sanitaires de Nouvelle-Calédonie, ce qui porte à 17 le nombre de personnes touchées par le virus du chikungunya.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
La propagation du virus du chikungunya continue de progresser, avec un nouveau cas à Koné et à Nouméa le quartier de Montravel est toujours la zone la plus concernée par l'épidémie.

Les autorités sanitaires renouvellent leur appel à la prévention pour lutter contre le développement des gîtes larvaires et  pour inciter la population à se protéger en utilisant des répulsifs.

Depuis avril 2012, la Nouvelle-Calédonie doit déjà faire face à une épidémie de dengue qui a coûté la vie à trois personnes, l'apparition du chikungunya ne peut qu 'aggraver les risques sanitaires, surtout qu'il est possible d'être contaminé par les deux virus en même temps!

Reste à souhaiter que l'apparition des premières fraîcheurs matinales provoque une hécatombe dans les rangs de l' aedes aegypti, le moustique vecteur des ces deux maladies...


Une opération "remorquage" a été organisé dans le quartier populaire de Montravel: toutes les carcasses de véhicules abandonnées ont été enlevées afin d'éliminer de potentiels gîtes larvaires.Une initiative de la fourrière municipale de Nouméa.


Le reportage de Sheima Riahi et de Robert Tamanogi de NC 1ère.

Enlèvement d'épaves automobiles
DMCloud:65163








Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play