publicité

Mobilisation contre la vie chère: la grève générale continue...

A Nouméa, ce vendredi devait être le jour des pétroliers, mais finalement l'intersyndicale a décidé de maintenir ses actions devant les hypermachés Carrefour et Géant et en province nord l'essence commence à manquer...L'intersyndicale poursuit son mouvement de grève...

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Troisième journée de grève générale et deuxième journée de blocage devant les deux hypermarchés de Nouméa et de sa périphérie.
Ce vendredi, les différentes formations de l'intersyndicale se sont réparties sur les deux sites: Usoenc et Stop devant Carrefour, CSTNC, CFE-CGC, Cogetra et Fédération des Fonctionnaires devant Géant.

Devant les grandes surfaces dont les portes sont restées closes, les manifestants étaient plus nombreux que jeudi et les piquets de grève ont commencé à prendre forme...Les traditionnelles bâches ont été installées et flottait dans l'atmosphère l'odeur des grillades...

© NC 1ère
© NC 1ère

Malgré l'ambiance en apparence détendue, les discours semblent se radicaliser ce qui est un phénomène classique lorsqu'un mouvement de protestation s'installe dans la durée...Ce vendredi soir, l'intersyndicale a décidé de reconduire la grève générale, selon nos informations, il est fort probable que la pression soit maintenue jusqu'à la manifestation programmée mardi à Koné.
Les hypermarchés devraient donc être de nouveau la cible, ce samedi, du mouvement de protestation contre la vie chère.


© NC 1ère
© NC 1ère
Une réunion programmée vendredi après-midi au gouvernement de Nouvelle-Calédonie a permis d'évoquer la baisse des taxes à l'importation et une diminution des marges pratiquées par les grandes surfaces.
Une séance de travail avec les membres du gouvernement, en présence des responsables de la grande distribution et des principaux importateurs de Nouvelle-Calédonie mais sans les représentants de l'intersyndicale.
...

Selon Harold Martin, cette rencontre a été marquée par des avancées concrètes....
L'intersyndicale contre la vie chère, qui n'était donc pas invitée, a affirmé qu'elle ne se contenterait pas de " mesurettes " et que son mot d'ordre était toujours le même: obtenir une baisse immédiate des prix....


 

© NC 1ère
© NC 1ère
En plus des perturbations aériennes, la grève générale commence à avoir des conséquences en province nord, des manifestants ont installé un barrage filtrant à Poya et ont empêché la circulation des camions de livraison d'essence.
A la veille de ce long week-end, la région VKP n'a pratiquement plus de carburant, il ne reste qu'une seule station avec encore quelques litres disponibles par voiture...

Sur le même thème

  • vie chère

    L'autorité de la Concurrence enfin lancée

    Les élus du boulevard Vauban ont approuvé à la majorité les 5 candidats pour former l’autorité de la concurrence.
    Le 31 juillet dernier, le Congrès avait retoqué les noms proposés, bloquant ainsi la formation de cette instance attendue depuis 2014. Cette fois, c’était la bonne.

  • vie chère

    L'intersyndicale suspend les négociations des contrats de compétitivité

    Nouveau coup d’arrêt dans les négociations sur les contrats de compétitivité, qui doivent accompagner la mise en place de la TGC.
    L’intersyndicale contre la vie chère dénonce un accord entre des syndicats professionnels et le gouvernement sur la filière biens de grande consommation. 

  • vie chère

    Trois frais bancaires abaissés, quel impact ?

    La diminution de 25% des tarifs de tenue de compte, d’abonnement internet, et de mise en place d’une autorisation de prélèvement, est effective depuis le 1er avril. Imposée par le Haut-Commissaire, mi-janvier 2017, elle contraint un peu plus des banques, "au bout de l'exercice".

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play