publicité

Ouitchambo: un drame familial cause la mort d'un enfant de 9 ans (MAJ 19h00)

Une brouille familiale tourne au drame à Boulouparis dimanche en fin d’après-midi. Lors d'une dispute entre deux frères,l'un d'eux sort une arme et tue accidentellement son fils de 9 ans. Une jeune femme lutte contre la mort.Un drame qui s'est,une fois encore, déroulé sur fond d’alcool. 

Tribu de Ouitchambo
Tribu de Ouitchambo
  • Par Gonzague de La Bourdonnaye
  • Publié le , mis à jour le
La nuit tombe sur OUITCHAMBO,l'une des tribus situées sur la commune de Boulouparis, lorsqu'une dispute éclate entre deux frères. Tout au long de la journée, l'alcool a coulé à flots. Les deux hommes sont en état d'ivresse manifeste. Au cours de la bagarre, l'un des deux frères sort une arme et tire. Mais il touche et tue son propre fils, âgé de 9 ans, alors qu'il visait son autre frère. Une balle en pleine tête ! Dans son accès de folie alcoolisée, il ne voit pas que le trajet de la balle atteint ensuite sa belle sœur au niveau de la poitrine.Cette dernière, grièvement blessée, a été transportée au CHT Gaston Bourret mais son pronostic vital ne serait plus engagé .
Une enquête est en cours.
(MAJ )L'auteur des coups de feu, dont un mortel, est toujours en garde à vue. Agé de 39 ans,il devrait être déféré ce mardi matin au parquet.

GLB (avec MC

©


Explications des circonstances du drame par Claire Lanet, Procureur de la république en Nouvelle-Calédonie (ITW: Nathalie ROUGEAU ) :


Claire Lanet, procureur de la République
DMCloud:74019

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play