Congrès de Nouvelle-Calédonie: dernier jour du marathon législatif

politique
dernier jour congrès
©NC 1ère
Au menu de ce vendredi, des projets de loi majeurs: le plafonnement des prix et la défiscalisation locale.
Le congrès a adopté jeudi après midi la proposition de loi de Calédonie Ensemble instituant les clauses de cession et de conscience pour les journalistes salariés en Calédonie.
Les élus ont encouragé le gouvernement à poursuivre leurs travaux pour établir un véritable statut, qui précise les droits et les devoirs du journaliste en Calédonie.
 
A noter qu’à l’issue de cette séance publique au Boulevard Vauban,  Liaïsaane Lauouvea du FLNKS a été élue à la présidence de la commission permanente. Une élection au 3e tour de scrutin face à Philippe Michel de Calédonie Ensemble et Pierre Bretégnier de Engagement pour une Calédonie dans la France. 
 
Fin du marathon législatif ce vendredi au congrès avec une séance publique qui devrait durer toute la journée,  un premier volet sera consacré aux professions de santé ou assimilées : opticiens, ostéopathe, chiropracteur, l’ objectif étant d’encadrer ses pratiques encore libres en Nouvelle-Calédonie.
 
Mais l’essentiel des débats portera  sur deux textes économiques majeurs : le projet de loi du pays instituant le plafonnement des prix de l’ensemble des produits et prestations de services de Nouvelle-Calédonie, pierre angulaire du protocole d'accord qui a soldé la grève contre la vie chère. 
Ainsi que le projet de défiscalisation locale, proposée par le gouvernement pour soutenir le secteur du BTP et encourager l’offre de logement locatif à loyer modéré.