Le nouveau mur d'escalade de Magenta prévu pour juillet

sport
Mur d'escalade de Magenta
©NC1ère
Les amoureux de la grimpe en Nouvelle-Calédonie devraient retrouver leur mur d'escalade à Magenta courant juillet. Les travaux de reconstruction sont en cours. 
Le compte à rebours tourne toujours du côté des travaux de réhabilitation du mur d’escalade de Magenta. Ce dernier, qui avait été détruit par le feu pendant la nuit de Noël, devra être prêt pour les Championnats du monde junior d’escalade, qui auront lieu au mois d'août. 
 
140 millions de francs CFP. C’est le coût estimé pour les travaux de reconstruction. Comme déjà annoncé dans de précédentes dépêches, les frais sont entièrement pris en charge par l’assurance.

La mairie de Nouméa a décidé de faire reconstruire le mur à l’identique, en prévoyant des extensions. 
 
Côté travaux, la phase de démolition, qui avait débuté le 6 janvier, est à présent terminée. "On est passé à la deuxième phase, la phase de reconstruction", confirme Jean-Christophe Bartelemy, chef par intérim de la division du bâtiment à la Marie de Nouméa.

Jean-Christophe Bartelemy revient sur les travaux au micro de NC1ère (propos recueillis par Sheïma Riahi). 

Reconstruction du mur d'escalade de Magenta


La reconstruction du mur se déroulera jusqu’à la fin du mois de mai et sera assurée par des entreprises calédoniennes. Seule la dalle existante a pu être conservée, afin de limiter les frais de démolition. La toiture et l’enceinte de modules ont été enlevées. La paroi sera quant à elle fabriquée par une société basée en Bulgarie.
 
Sauf aléas climatiques et sous réserve du bon déroulement des travaux, la livraison du mur est prévue pour la mi-juillet, soit un mois avant le début des Championnats du monde junior d’escalade. 
 
Rappelons que l’an dernier, plus de 55.000 personnes avaient pu profiter du mur de Magenta.