nouvelle calédonie
info locale

Les bons et mauvais chiffres de la délinquance en Nouvelle-Calédonie en 2013

sécurité
délinquance-chifrres-270214
©NC1ère
2013? Une année avec des chiffres contrastés pour la délinquance en Nouvelle-Calédonie. Entre améliorations d'un côté et aggravations de l'autre, les chiffres publiés ce jeudi par le Haut Commissariat sont tout de même inquiétants, notamment en brousse. 
A n'en pas douter, ces chiffres publiés hier, jeudi, par le Haut-Commissariat, devraient alimenter une campagne électorale qui, pour l'instant, reste focalisée sur l'obsédante question de la radiation potentielle de 6720 électorales des listes électorales spéciales. Car, à regarder de plus près ces chiffres de la délinquance, il n'y a pas vraiment matière à se réjouir. Certes, on constate une baisse du taux de violence en zone urbaine, c'est à dire en zone police (Nouméa Ville) mais aussi une augmentation générale de 16% sur l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie. Par ailleurs, on remarque une explosion des cambriolages avec, en un an, une augmentation de 27% , particulièrement en brousse, en zone-gendarmerie.
Autre chiffre inquiétant, l'augmentation de 53,76 % des escroqueries et autres infractions économiques et financières. Et ce n'est sans doute qu'un début...
Des statistiques qui révèlent de fortes disparités selon les zones géographiques.

Voyons cela en détail avec Natacha Cognard et Philippe Huneau:

Les chiffres de la délinquance en Nouvelle Calédonie pour 2013

 

Publicité