publicité

Jacques Bacardats, ancien PDG d'ERAMET: "la survie d'ERAMET est en jeu!"

L'ancien président du groupe minier entre 2004 et 2007 est l'actuel président de Carlo Tassara France, troisième actionnaire d'Eramet. Il plaide pour une nouvelle gouvernance, une redéfinition de la stratégie et plus de transparence. Interview.

© Outremer 1ère
© Outremer 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Jacques Bacardats a travaillé pendant quinze ans au sein du groupe ERAMET,assumant la fonction de président-directeur général entre 2004 et 2007. Fin janvier 2014,il a été nommé président de Carlo Tassara France, troisième actionnaire d'Eramet avec 12,8 % du capital.
 
Depuis quelques semaines, l'ancien PDG d'ERAMET a multiplié les déclarations pour alerter toutes les parties concernées par l'avenir du groupe minier. Dans cette interview, Jacques Bacardats remet une nouvelle fois en cause la gestion de la famille Duval, principal actionnaire avec 37 % du capital depuis quinze ans...
 
Mais on voit difficilement comment l'avis de Jacques Bacardats pourrait influencer les Duval, puisque l'ancien PDG a pour employeur actuel Romain Zaleski! En procès chronique avec la famille Duval...
 
Pour tenter de convaincre sur la nécessité d'agir pour "sauver ERAMET", Jacques Bacardats aurait donc décidé de se tourner vers la BPI ( Banque publique d'Investissement) qui détient 26% du capital d'ERAMET.
 
Jacques Bacardats insiste sur la nécessité de relativiser la situation actuelle du marché nickel, selon lui on ne peut pas parler d'une "crise du nickel" et commente aussi les mesures d'économies prises par la SLN, la filiale d'ERAMET, en Nouvelle-Calédonie. 
 
 

L'interview de Jacques Bacardats réalisée à Paris par Alain Jeannin et Nordine Bensmaïl.

itv Bacardats 05/03/14


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play