nouvelle calédonie
info locale

Fuite d'acide chlorydrique à VALE NC: une erreur humaine?

environnement
VALE NC erreur humaine
©NC 1ère
L’usine métallurgique de VALE NC a été mise à l’arrêt mercredi après-midi sur décision de la province sud, suite à l’annonce par l’industriel d’un nouvel incident dans le Grand sud de la Nouvelle-Calédonie.
D’après les services de la sécurité civile, 100 mètres cubes d’acide chlorydrique dilué auraient été déversés dans le Creek de la Baie Nord mercredi à cause d’une mauvaise configuration des tuyaux d’écoulement de l’effluent. Une vanne a été fermée par erreur, orientant une partie de la solution d’acide dans le creek. L’industriel reconnaît sa responsabilité même si beaucoup de questions restent en suspens. Il semblerait par exemple que la fuite constatée par Vale à 13h30 mercredi avait en fait commencé la veille au soir.

Des questions se posent  également sur la composition exacte de la solution déversée et donc sur les conséquences écologiques de cette fuite.
VALE a déjà observé une baisse du PH, c’est-à-dire une augmentation de l’acidité de l’eau du creek. Les équipes de la DIMENC et de l’Observatoire de l’environnement sont sur place depuis ce jeudi matin pour évaluer les dégâts sur la faune du Creek de la Baie Nord, mais aussi en mer. 
 
Pour sa part, Cynthia Ligeard, la présidente de la province sud, qui  s’est rendue sur place dès mercredi soir, entend bien demander réparation à l’industriel au titre du Code de l’environnement. Ce 6e incident grave depuis la fuite d’acide de 2009 fragilise encore un peu plus cette Usine du Sud qui n’a toujours pas atteint son objectif de production. 
 
VALE NC a reconnu qu'une erreur de manipulation est à l'origine de cette fuite d'acide chlorydrique.
 

 Olivier Jonemann et Michel Bouilliez de NC 1ère se sont rendus sur place.