nouvelle calédonie
info locale

Jean-Jacques Brot :" est-ce que les enjeux environnementaux justifient tout cela, non il y a d'autres choses!"

sécurité
allocution brot saint louis
©NC 1ère
A l'issue de la première réunion destinée à apaiser la situation, Jean-Jacques Brot, haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie a longuement commenté les événements de Saint Louis et de Goro et réaffirmé le rôle de l'Etat dans ce contexte tendu.
Dimanche soir, une première réunion a été organisée au haut-commisariat pour tenter d'apaiser la situation à Saint-Louis et à Goro.
La première d'une longue série au cours des prochains jours car Jean-Jacques Brot, bien présent contrairement aux informations qui ont circulé sur certains sites web calédoniens, souhaite que les parties concernées soient mieux informées notamment sur les conséquences de la pollution à l'acide du 7 mai dernier de VALE NC. Une meilleure communication permettra selon Jean-Jacques Brot d'y voir plus clair et donc d'apaiser les esprits.

Le haut-commissaire a insisté sur la nécessité de ne pas tomber dans le piège de la surenchère dans la gestion de ce dossier sensible.
Tout en condamnant les actes perpétrés par des jeunes armés à l'encontre des forces de l'ordre, Jean-Jacques Brot a insisté sur le fait que la  réaction de l'Etat doit toujours être "proportionnée" afin de garantir la sécurité et la libre circulation des citoyens, mais sans pour autant "mettre en danger la vie des gendarmes."

Au cours de cette déclaration recueillie dimanche soir par Erik Dufour et Philippe Kuntzmann, Jean-Jacques Brot a plusieurs fois fait allusion, bien évidemment sans donner de détails, aux "autres choses" qui se cachent derrière cette violente revendication "écologiste".



Retour en images sur ce weekend agité à Saint-Louis avec ce reportage de Sylvain Duchampt et de Nicolas Faquel de NC 1ère.