Des hormones de croissance seraient présentes dans la viande locale

consommation
bétail hormones
©NC 1ère
A en croire l'association environnementale EPLP qui se base sur des analyses des services du gouvernement, les viandes produites en Nouvelle-Calédonie contiennent des substances toxiques.
« Les viandes de porc, de cerf et de bovin sont contaminées par des cocktails d’hormones  et ce dans des proportions très préoccupantes». C’est ce qu’affirme Martine Cornaille, la présidente d’ensemble pour la planète. Des révélations s'appuyant sur les résultats d'analyses fournies par la DAVAR, la Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et rurales de Nouvelle-Calédonie.

En 35 ans de métier, Gérard Pasco, président de la chambre d’agriculture, assure qu’ « il n’a jamais entendu parler d’hormones en Nouvelle-Calédonie ».

La DAVAR, elle n’a pas souhaité s’exprimer sur ce sujet.

Ces rapports révéleront-ils un scandale alimentaire sur notre caillou ? Affaire à suivre …
 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et de Gaël Detcheverry de NC 1ère