publicité

La Cafat ne souhaite pas l’implantation de ses services à Dumbéa

C'était une des promesses de campagne de Georges Naturel, l’implantation des services de la Cafat (la caisse d'assurance maladie de Nouvelle-Calédonie) à Dumbéa. Mais le projet ne verra pas le jour. 

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Sheima Riahi
  • Publié le
Georges Naturel est en colère et il le fait savoir. Lors d’une conférence de presse organisée ce vendredi matin, le maire de Dumbéa a tenu à s’exprimer sur les réponses évasives de la Cafat, concernant plusieurs courriers datant de mai 2013 et de juin 2014. Des lettres adressées aux administrateurs de la caisse de protection sociale qui proposaient une étude sur l’implantation de certains services déconcentrés de la Cafat dans la zone du centre urbain de Koutio.

Mais la Cafat rétorque. « Depuis juin 2009, le conseil d’administration de la Cafat a décidé de ne pas retenir l’option d’une acquisition de parcelle sur la commune de Dumbéa », affirme Philippe Ouamba, directeur général de la Cafat ; ajoutant que « des conventions sont passées avec la plupart des communes de l’intérieur et du Grand Nouméa pour assurer le relais des informations de la caisse.»

Le projet de services déconcentrés n’est donc, pour l’instant, pas d’actualité. Seul le projet de regroupement des centres médico-sociaux doit voir le jour à la Rivière-Salée sur le site actuel du centre de soins.

Écoutez Georges Naturel, le maire de Dumbéa (au micro de Martine Nollet)

georges naturel cafat

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play