La Commission vie chère au Congrès sera bien renouvelée

vie chère
congrès nc
©NC 1ère
L'Intersyndicale vie chère qui  manifestait  ce vendredi matin devant le Congrès de la Nouvelle-Calédonie craignait la non-reconduite de la commission. Mais pas d’inquiétude à avoir, elle sera bien renouvelée.
Ce vendredi matin, prés d’une centaine de personnes de l’intersyndicale vie chère s’est massée Boulevard Vauban, inquiète du non renouvellement de la Commission Vie chère au Congrès. Après un entretien avec la Présidence, il semblerait qu’il y ait eu une incompréhension. Gaël Yanno, le président du Congrès, a tenu a rassuré l’Intersyndicale.

Mais pour l’Intersyndicale, plus question d’attendre. Elle a demandé au Haut-commissaire la tenue d’un comité de suivi. Car depuis six mois, il n’y a pas eu de travaux sur le thème de la vie chère. L’intersyndicale souhaite donc relancer l’ensemble des dispositifs. Mais pour que la Commission soit opérationnelle, il faut des représentants au Gouvernement. Une situation qui résulte de la mésentente entre le PALIKA et l’Union Calédonienne dans l’attribution des portefeuilles.