nouvelle calédonie
info locale

Dispartion de Bernard Schall

disparition
disparition bernard schall
©NC 1ère
Bernard Schall s'est éteint à l'âge de 69 ans en métropole. L’ancien directeur du Conservatoire national des arts et métiers avait aussi participé à la création du centre associé du CNAM en 1976. Il en a été lui-même diplômé quelques années plus tard. Son credo c’était la formation pour tous..      
Avant de prendre la tête du conservatoire national des arts et métiers en 1984, Bernard Schall en avait suivi les cours du soir pendant douze ans, il obtient  ainsi son diplôme d’ingénieur en 1983 et un autre d’économiste trois ans plus tard. Bernard Schall était convaincu que chacun pouvait progresser quelque soit ses origines sociales...
 
Chef des centrales d’Enercal à Doniambo et Ducos de 1993 jusqu’ à sa retraite en 2007, Bernard Schall était un homme à multiples casquettes.
A la tête du CNAM jusqu’en août 2013, il était très impliqué dans le dispositif 400 cadres rebaptisé Cadres Avenir.
Il était aussi le  président de la Fédération des cadres et collaborateurs de Nouvelle-Calédonie et a donc participé aux premières conventions collectives de branche. Bernard Schall a été aussi à l’origine de la création de l’Institut supérieur du travail, aujourd’hui, Institut des relations sociales de Nouvelle Calédonie. 
Bernard Schall était l’un des premiers artisans du dialogue social, il s'est éteint à l'âge de 69 ans en Métropole.
 
Publicité