L'actu calédonienne en bref ce lundi 21 juillet 2014

l'actu calédonienne en bref vendredi 20 juin
©NC 1ère

Démission de Jean-Jacques Brot

La démission du Haut-Commissaire Jean Jacques Brot  a marqué l'actualité du week-end en Nouvelle-Calédonie. Sera-t-elle acceptée ?  
Réponse peut-être mercredi en conseil des Ministres à Paris.  Un nom circule pour lui succéder : celui de Vincent Bouvier, actuel préfet du Haut-Rhin et ancien délégué général à l’Outre mer. 
George Pau Langevin affirme que la lettre de démission de Jean-Jacques Brot qu’elle a reçu personnellement n’a pas pour motivation une  divergence de ligne  politique. Elle espère une résolution rapide pour éviter de compromettre le processus en cours.

Grève à Aircal

En raison d'un mouvement de grève des pilotes syndiqués au Soenc transport, trois vols ont du être annulés par la compagnie aérienne domestique Air Calédonie.
Ce mouvement de grève de 24 heures du Soenc transport a pour objectif de faire appliquer la convention collective propre aux pilotes ainsi qu'aux hôtesses de l'air et stewards. 
 La direction d'Air Calédonie affirme faire tout son possible pour reprogrammer les vols sur chaque destination et invite les passagers à se renseigner auprès du service réservation au 25 21 77 ou bien auprès du point d'information à Magenta 25 14 00.
 

Statu quo au CFA de Nouville.

Pas de blocage depuis mercredi dernier mais Force Ouvrière, à l’origine du mouvement, ne relâche pas la pression. Le syndicat attend les réunions prévues mardi avec la Direction du Travail d’un et le gouvernement  pour décider de la suite à donner au mouvement. Pour toute information relative à l’ouverture du site de Nouville, vous pouvez appeler la Chambre des métiers au 28 23 37. 
 

VALE NC: blocage de la navette

Le bateau transportant les employés qui a été bloqué ce lundi matin par le Soenc Nickel. Par ce mouvement, le syndicat souhaite dénoncer la nomination du nouveau responsable de l’unité de retraitement du minerai. Une nomination irrégulière selon le syndicat. Le Soenc attend d'avoir l'assurance qu'une réunion sur ce sujet sera organisée. Quoi qu’il en soit le bateau prendra la mer à 15h30 pour aller chercher les employés qui finissent leur quart. La relève qui doit se rendre sur site sur le même bateau, elle, ne sera autorisée à monter à bord qu’en cas de tenue de cette réunion.  
 

George Pau Langevin et la jeunesse calédonienne

« La jeunesse calédonienne dans toute sa diversité a montré qu’elle pouvait avoir des parcours d’excellence ». C’est l’un des enseignements de George Pau Langevin de son séjour en Nouvelle-Calédonie. Pour la ministre, qui a rencontré pendant une heure et demie des jeunes au CCT, leur réussite est un signe « que les politiques pour le rééquilibrage, même si elles ne sont pas totalement abouties, ont donné des fruits ». George Pau Langevin qui a également salué ce qui s’est fait en Province Nord pour l’exploitation du nickel. Une évolution qu’elle juge très positive. « Elle permet d’espérer que l’idéal tracé autour de la poignée de main Lafleur-Tjibaou peut-être atteint sans crise majeure » a-t-elle expliquée.
 

George Pau Langevin et les partenaires sociaux

Les syndicats du patronat et les chambres consulaires se sont fait entendre dimanche sur plusieurs dossiers qui leur tiennent à cœur : accords économiques et sociaux, défiscalisation, formation professionnelle. André Desplat, actuel président de l’Association des chambres de commerce et d’industrie de l’Outre-mer, espère organiser une conférence économique des collectivités d’Outre-Mer en octobre à Paris. Objectif ? Préparer l’après-nickel et sensibiliser les politiques et les chefs d’entreprise au potentiel des collectivités, notamment en termes de biodiversité.
 

Non aux déchets australiens!

La nouvelle peut rassurer la population d’une commune iséroise en métropole. Le Ministère de l’écologie a refusé le transfert de déchets australiens riches en HCB vers l’usine d’incinération Tredi à Salaise sur Sanne en Isère. Le Ministère craignait une pollution marine en cas d’avarie du navire. Il a également mis en avant le principe de proximité pour que ces déchets soient traités localement, près de leur source de production.
 

Suite du feuilleton RC Lens

Les choses se compliquent pour le RC Lens d’Antoine Kombouaré. Le président du club Gervais Martel a indiqué que les 10 millions d’euros manquant pour rester en Ligue 1 n’arriveront pas. L’objectif est désormais de convaincre ce lundi les conciliateurs du CNOSF que le Racing peut évoluer dans l’élite avec un budget de 38 millions d’euros. S'ils retoquent le dossier, Lens devra passer devant le juge des référés du tribunal administratif.