EPLP s'élève contre le marquage des animaux programmé à la Foire de Bourail

foire de bourail
marquage animaux foire bourail
L'association Ensemble pour la Planète dénonce l'organisation de la démonstration de marquage organisée à la Foire de Bourail ce week-end. EPLP demande l'annulation de cette "activité récréative" d'une grande cruauté pour les animaux.
A la Foire de Bourail, "le concours de marquage des bêtes est organisé dans l’indifférence généralisée au bien-être animal avec la caution « morale » de la DAVAR en charge –très théorique !– de son contrôle. Le marquage des cuirs est une brûlure volontaire du troisième degré infligée sans analgésie-anesthésie" s'insurge l'association Ensemble pour la Planète.
 
EPLP explique que plus rien ne justifie cet acte cruel, un procédé qui date du Moyen-âge, puisque "la DAVAR (Direction des Affaires Vétérinaires, Alimentaires et Rurales), la CANC (Chambre d’agriculture de la NC) mettent en place l'IPG (Identification Pérenne Généralisée) au moyen des boucles auriculaires, et ce, sur deniers publics!"
 
 
L'association souhaite obtenir l'annulation de ce concours auprès des organisateurs de la Foire de Bourail  et à défaut d'obtenir gain de cause, EPLP demande aux Calédoniens de se garder d'assister à ce spectacle indigne. Le folklore des rodéos étant déjà "bien suffisant au compteur de la souffrance animale".