publicité

1300 hommes de 12 pays mobilisés pour l'opération interarmées "Croix du Sud"

C'est une opération inter-armées qui se déroule tous les deux ans en Nouvelle-Calédonie, avec la participation d'une dizaine de forces étrangères. L'opération Croix du Sud a débuté le 23 août sous forme, cette année, d'une simulation d'opération d'assistance humanitaire.

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Gonzague de La Bourdonnaye
  • Publié le , mis à jour le
C'est donc sous l'autorité des FANC que se déroule l'opération Croix du Sud , laquelle doit durer jusqu'au 5 septembre prochain, principalement dans la Province des îles mais aussi à l’aéroport de Tontouta et à la Foa. C'est ce week-end que les forces interarmées sont entrées dans le vif du sujet avec le début de la simulation d'une opération humanitaire et d’évacuation de ressortissants (RESEVAC) grandeur nature.
Dirigée par le commandant en chef des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie (FANC) , le général de Revel, "Croix du Sud" fait appel également aux forces armées de Polynésie, ce qui représente près de 700 soldats français. A leur côté, près de 600 soldats représentant plusieurs pays du Grand Pacifique: Australie, Nouvelle-Zélande , Tonga, Vanuatu, Canada, Etats-Unis, Japon, ainsi que Singapour et le Royaume-Uni. Sans compter le Chili qui a envoyé un observateur.

Un rendez-vous d'importance pour les FANC qui engage, cette année, 7 bâtiments, 9 aéronefs ainsi que des moyens logistiques conséquents. Une simulation qui se déroule dans le cadre d’une crise humanitaire ou d’une crise pouvant porter atteinte à la sécurité des ressortissants et qui a , selon les FANC, 3 objectifs :
" conforter les capacités d’actions communes en développant l’interopérabilité et la complémentarité avec les forces de nos principaux partenaires, entraîner les FANC à mener avec leurs alliés une opération de projection de forces dans la zone du Pacifique Sud et entraîner les FANC à planifier et conduire une opération de secours d’urgence et/ou une opération militaire (RESEVAC) dans un cadre multinational."

© FANC
© FANC
Au delà de l'importance des moyens humains et matériels mis à disposition, l'opération "Croix du Sud" permet également de conforter les relations avec les pays de la région et " de vérifier le niveau de coopération régionale" . Une opération qui rappelle aussi la place privilégiée qu'occupent aujourd'hui les FANC, avec l'appui des Forces armées de Polynésie, dans ce que les militaires appellent "le théâtre Pacifique".

Voir, ci-dessous,  les temps forts de l'opération " Croix du sud" :

A ne pas manquer, Le documentaire de 52 minutes "Opération Croix Du Sud" écrit et réalisé par Frédéric Dhie  (Antipodes Production) et qui sera diffusé sur NC1ère dans l'émission  Itinéraires , le mardi 2 septembre à 20h.


A suivre le reportage , à la base aérienne de Tontouta, de Nadine Goapana et Maurice Ségu:

Opération Croix du Sud

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play