Dossier nickel du 30 septembre 2014: Wilfrid Mai, MKM " tout est rentré dans l'ordre au Vanuatu"

nickel
dossier nickel 30 septembre
©NC 1ère
 Le président de Maï Kouaoua Mines a tenu à clarifier ses relations avec le gouvernement vanuatais, après le pavé dans la mare lancé par Ralph Regenvanu, ministre des terrres et des ressources naturelles.
90 milliards de Francs CFP , soit 755 millions d'euros, c'est le montant de l'investissement que prévoient de réaliser les Chinois du groupe Jin Peï dans le projet d'usine off shore qui ,si le projet va à son terme, sera construite au Vanuatu.

Mais au lendemain de cette annonce de MKM dans les médias, Ralph Regenvanu avait balayé d'un revers de main la possible création de cette usine pyrométallurgique destinée à traiter le nickel à faible teneur. Pour le ministre des terres et des matières premières de l’archipel voisin de la Nouvelle-Calédonie, rien ne pourrait voir le jour ni à Santo, ni ailleurs, afin de ne pas compromettre le secteur du tourisme...
 
Wilfrid Maï qui revient d'un séjour au Vanuatu a affirmé que "tout est rentré dans l'ordre". 
 

Le président de MKM était l'invité de la rubrique nickel d'Olivier Jonemann.