Magenta et Lössi en finale de la coupe de Calédonie

football
sanctions football
©NC 1ère
Magenta – Lössi. Telle sera l’affiche de la finale de la Coupe de Calédonie de football le 1er novembre prochain au Stade Numa Daly et sur NC1ère TV et Web. Samedi, les deux meilleures équipes de la saison se sont qualifiées, sans trop de difficultés.
On ne pouvait rêver mieux pour cette édition 2014. Les deux premiers de la Super Ligue, au coude à coude pour le titre, seront aussi à la bagarre pour décrocher la Coupe. Deux clubs qui ont survolé leurs rencontres depuis leur entrée en lice.
Après avoir dominé Hienghène 4-2 en quart, Magenta n’a pas fait de détail dans le dernier carré. Trois buts dans les vingt premières minutes pour assommer Gaitcha, pourtant champion territorial 2013 et vainqueur de la Coupe 2011. Les Jaunes et Noirs ont ouvert le score sur un corner de Wajoka repris par Kaudre et dévié contre son camp par George Béaruné à la 2e. Puis sur une frappe puissante de Léopold Makalu bien servi par Sansot à la 8e. Et un enchaînement rateau-tir croisé de Benjamin Bernard-Hervé, après une action mal dégagée par les Bulumadra à la 20e.
L’ASM n’aura concédé que deux tirs cadrés. L’un sur le coup d’envoi de la seconde période. L’autre sur le but de Watrone entaché d’un hors-jeu. C’est dire sa solidité.  Les coéquipiers d’Olivier Dokunengo sont fin prêt pour la 12e finale de l’histoire du club et un possible neuvième sacre, le premier depuis 2010.
Mais en face se présentera l’AS Lössi. Tombeur des finalistes 2013 de la Coupe,  Qanono, 4-0 en quart, les Orange ont été eux aussi très séduisants en demi. Succès 3-1 contre le petit poucet, l’AS Grand Nord, seul représentant de la PH Grande Terre. Mone Wamomé, Luther Wanyahmala sur coup-franc, et Ukan Hmaloko sur une frappe en fin de match ont permis à l’ASL de passer. L’ASGN qui avait égalisé à 1 partout sort toutefois la tête haute. Pour Gaitcha en revanche, la saison ne restera pas comme un grand souvenir. Distancé en championnat, puni pour des violences, et éliminé de la Coupe, le club n’a plus rien à gagner. Ses joueurs auront cependant eu le mérite de ne rien lâcher en seconde mi-temps contre l’ASM malgré trois buts encaissés.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live