publicité

La sterne néréis calédonienne est menacée de disparition

La sous-espèce "exsul" des sternes néréis est endémique à la Nouvelle-Calédonie. Selon les estimations, entre 150 et 200 couples de ces oiseaux vulnérables sont encore présents dans notre archipel.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
La sterne néréis se reproduit dans le sud de l'Australie, de la Tasmanie (sous-espèce nominale) à la région de Perth (sous-espèce horni), dans le nord de la Nouvelle-Zélande (sous-espèce davisae) et en Nouvelle-Calédonie (sous-espèce exsul). 
 
La sterne néréis est classée "vulnérable" par Birdlife International. La sous-espèce néo-zélandaise est menacée de disparition, les effectifs n'étant plus que d'une trentaine d'individus. En Nouvelle-Calédonie, la situation de cet oiseau est aussi critique puisque selon les estimations entre 150 et 200 couples de sternes néréis sont encore présentes dans notre archipel.

© NC 1ère
© NC 1ère

 

La sous-espèce exsul de sternes néréis est endémique à la Nouvelle-Calédonie. Cet oiseau fabrique son nid de manière sommaire à même le sable. C'est la raison pour laquelle, certaines portions de plages calédoniennes sont  désormais interdites d'accès afin de tenter de protéger la reproduction de cet animal en voie de disparition.

Le reportage de Karine Arroyo et de Cédric Michaut  accompagnés par un spécialiste de la Société Calédonienne d'Ornithologie.



sterne nereis

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play