La 3ème étape, à Dumbéa, remportée par le Réunionnais Jean-Denis Armand. Giuseppe Sannino reste maillot jaune (MAJ)

tour cycliste de nouvelle-calédonie
Etape3-Tour cycliste NC
©NC1ère(N.Cognard)
Un parcours roulant et nerveux, une étape longue de 94.3 kms à Dumbéa .Ils ne sont plus que trois coureurs en tête du classement général à l'issue de la 3ème étape du Tour cycliste Air France de Nouvelle-Calédonie: l'Italien Sannino reste en jaune suivi du Réunionnais Boyer et du Cagou Fondère.
Pour cette 3ème étape à Dumbea, les coureurs devaient aujourd'hui réaliser dix fois le tour de Nondoue, soit une distance de 94,300 kms. Un parcours roulant et nerveux, d'autant que les 72 coureurs n'ont pas eu vraiment le temps de récupérer après leur retour de Lifou où, déjà, 2 Tahitiens avaient abandonné hier vendredi.
Ce n’est pas si courant. Quatre des cinq coureurs de l’équipe de la Réunion figuraient dans l’échappée qui a largué le peloton dès le deuxième des 10 tours de Nondoué programmés dans cette 3e étape. Parmi eux, Jean-Denis Armand. Un coureur présenté comme l’un des favoris du Tour Air France cette année. Il s’était classé 4e du général en 2013 et vient de remporter le Tour de la Réunion 2014 ce qui lui a ouvert les portes de la réserve d’une équipe professionnelle continentale, Veranclassic Ekoï. Armand, déjà bien en jambes à Lifou, a confirmé qu’il était en forme. Il a justifié son statut de tête d’affiche en s’imposant au sprint et a bien soutenu son camarade Jonathan Boyer, désormais 2e du classement général. Un joli coup.
Dans cette échappée, ils étaient douze coureurs au total : trois Italiens de l’ACLN-Dumbéa (Sannino, Ippolito et Castegnaro) bien décidés à briller dans leur commune sponsor, quatre Réunionnais (Armand, Boyer, Rivière et Faucher), deux Suisses (Rhyner et Ballet), deux éléments de la formation Axial (Fondère et Bossis), mais aussi le Taïwanais Wang de Koniambo Nickel, et le métropolitain Lefebvre de Betico, 2e à Xepenehe vendredi.
Un groupe de tête qui a tenu près de 80 kilomètres sur un parcours technique.
Après avoir quitté le Parc Fayard, il fallait grimper jusqu’à l’embranchement descendant vers le collège de Katiramona, prendre garde à de multiples ralentisseurs, un petit rond point, et des virages serrés sur la route des deux vallées et celle du golf, avant d’arriver sur le carrefour permettant de revenir sur la RT1.
L’écart sur le peloton a vite grimpé. Plus de deux minutes après le 5e tour. Mais il a ensuite fondu. Staüble, Gouret, Bonnerot-Agniel du VCC, l’Australien Layzell (3e à Xepenehe) et le Réunionnais Romeder sont d’abord revenus à 1 minute 30. Puis le peloton les a rejoints sous l’impulsion notable de l’équipe Ouenghi Sport qui a donné un deuxième coup d’accélérateur. Dans le dernier tour, à deux kilomètres de l’arrivée au Parc Fayard, il n’y avait plus que 55 secondes …
Jean-Denis Armand a finalement remporté l’étape au sprint devant l’Italien Castegnaro de l’ACLN et le métro Bossis d’Axial Entreprise Pierre.
Le maillot jaune Sannino s’est classé 4e et le Calédonien Fondère 6e.
Le peloton est lui arrivé au-delà de la 12e place avec 52 secondes de retard.
A noter la très mauvaise opération des métropolitains Castellarnau et Arbonnier du VCC.
Le premier a terminé 64e à 1 minute 54 secondes des échappées à Dumbéa et a reculé en 17e position au général à près de 2 minutes de Sannino alors qu’il était son dauphin vendredi soir. Le deuxième était lui 4e au général dans le même temps que le maillot jaune. Il se retrouve 6e à 52 secondes ce samedi soir.
Tous deux ont raté le départ au Parc Fayard, mis 10km pour revenir dans le peloton et ont donc raté l’échappée.

Téléchargez l'ensemble des résultats de cette 3 ème étape ci-dessous:

Résultats 3ème étape

Le classement des Calédoniens

La page spéciale Radio, tous les soirs à 17h sur NC 1ère Radio

page tour 3e étape


Les images de cette 3 ème étape commentée par Natacha COGNARD ( Images: Cédric Michaut, Christian Favennec . Montage; Cédric Desbois et Joaquim Arlaud):