Feux de forêts en Nouvelle-Calédonie : Maintien du niveau 2 du dispositif ORSEC

sécurité
Feu à Poya
Plusieurs dizaines d'hectares de forêt détruits à Poya ©NC1ère - Valérie Jauneau
Le niveau 2 du dispositif ORSEC « feu de foret », qui avait été enclenché par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie mardi matin, est maintenu. 
Par voie de communiqué, la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques (DSCGR) a informé que le niveau 2 du dispositif ORSEC « feu de foret », qui avait été enclenché par le gouvernement mardi matin dès 7h, demeure activé jusqu'à nouvel ordre.
 
L’activation du dispositif faisait suite à la prévision de « risque extrême », établie par le dispositif PREVIFEU sur plusieurs communes de la côte Ouest et du Nord du pays. 

Actuellement, dix communes sont concernées par des incendies. Il s'agit des communes de Poya, La Foa, Dumbéa, Ouégoa, Houaïlou, Poum, Bourail, Ponérihouen, Boulouparis et Kouaoua. 
 
Mardi après-midi, les incendies en cours à La Foa, Poya, Dumbéa et Ouégoa ont pu être maîtrisés ou éteints. Aucune victime n'est à déplorer mais près de 200 hectares de végétation ont été détruits. 

Au plus fort de la journée, quinze engins de lutte contre l'incendie étaient à l'oeuvre et trois hélicoptères bombardiers d'eau étaient mobilisés. 
 
La DSCGR rappelle aussi dans son communiqué l’arrêté d’interdiction de l’usage de feux à des fins non domestiques, toujours en vigueur sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie.