nouvelle calédonie
info locale

L'Île des Pins privée d'eau

environnement
Pénurie d'eau à l'Île des Pins (05/12/2014)
©NC1ère
A la veille des grandes vacances d'été, la pénurie d'eau a conduit la mairie de l'île des Pins, en Nouvelle-Calédonie, à prendre un arrêté pour en limiter la consommation. 
Depuis la mi-novembre, le captage qui alimente la baie de Kuto, sur l’île des Pins, est quasiment à sec. Ce qui est d’ordinaire un lac, a laissé place à un minuscule filet d’eau. 
 
Le captage de Kuto est le plus important des douze captages de Kunié. Il alimente en effet une importante zone d’habitation, surtout en période estivale. La majeure partie des établissements touristiques de l’île est aussi concentrée dans le secteur. 
 
A l’approche des grandes vacances d’été et l’arrivée de nombreux saisonniers, le manque d’eau donne du fil à retordre aux autorités de l’île. 
 
« Je suis inquiète par rapport au nombre de personnes qui seront là entre décembre et mars », explique Sarah Vendegou, maire de l’Île des Pins. « Les familles, les colonies de vacances, les touristes ». 
 
Le 21 novembre dernier, pour palier au problème et limiter la consommation d’eau sur l’ensemble de l’île, la mairie a pris un arrêté. Parmi les interdictions, on note l’interdiction de laver sa voiture ou celle d’arroser son jardin, sauf si celui-ci est potager. Le non-respect de ces consignes sera puni d’une contravention. 
 
Si le déficit pluviométrique des derniers mois et le nombre croissant de croisiéristes jouent un rôle dans la sécheresse dont souffre Kunié, les mauvaises habitudes des habitants sont aussi en cause. Ceux-ci consomment en effet 1.500 litres d’eau par habitant et par jour en moyenne.  
 
« Les habitants d’ici ne voient pas que c’est un bien précieux, qu’il faut sauvegarder », commente Sarah Vendegou. 
 
Retrouvez le reportage en images de Caroline Antic-Martin et Michel Bouilliez pour NC1ère : 

 


Publicité