Un troisième évadé du Camp-Est arrêté

police
camp est
©NC 1ère
Dans la nuit de dimanche à lundi, Brice Kamodji, l'un des deux évadés du Camp-Est encore en cavale, a été arrêté à Saint-Louis. 
Parmi les quatre détenus du Camp-Est, qui s'étaient évadés en avril dernier, deux étaient encore en cavale. Dans la nuit de dimanche à lundi, l'un de deux, Brice Kamodji, a été arrêté à Saint-Louis, au Mont Dore. Seul Anderson Katé est donc encore en cavale. 

L'arrestation a fait suite à une opération conduite conjointement par les forces de police et la gendarmerie.  
 
Deux autres évadés avaient déjà été retrouvés il y a quelques mois. Jean-Paul Kamoadji avait été interpellé à Saint-Louis à la mi-juillet, suivi par Daniel Sochoucoe deux semaines plus tard, à Canala. Ils avaient été condamnés en août à deux et un an d'emprisonnement pour évasion en bande organisée.     
 
L’affaire des évadés avait fait grand bruit, surtout après qu’un gendarme s’était fait dérober son arme de service à son domicile de Plum, le 13 avril. Des images, récupérées sur un téléphone portable abandonné et diffusées par la police, avaient rapidement circulé, montrant plusieurs jeunes, dont les quatre évadés, exhiber fièrement une arme, vraisemblablement l’arme de service dérobée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live