nouvelle calédonie
info locale

Des letchis du Bengale à Kouaoua

agriculture
Letchis à Kouaoua
François Luneau Thavoavianon et sa femme devant un de leurs pieds de letchis ©NC1ère
A Kouaoua, en Nouvelle-Calédonie, un producteur de letchis cultive vingt-trois sortes différentes de letchis. Certains pieds viennent même d'Inde. 
Dans la vallée de Kouaoua, François Luneau Thavoavianon, producteur de letchis, compte une centaine de pieds de letchis. 
 
L’histoire de ce producteur hors du commun débute il y a un quart de siècle, au lendemain des accords de Matignon. Des projets de développement agricole se multiplient alors, et François Luneau Thavoavianon décide d’intégrer un centre de formation et d’appui au développement à Ponérihouen. 
 
« J’ai choisi le letchi car cela m’intéresse beaucoup », explique François. « Et puis, c’est un petit fruit que les gens apprécient bien au pays ». 
 
Le choix a été judicieux et aujourd’hui, à 66 ans, il ne cultive pas moins de vingt-trois sortes de letchis, qui proviennent de endroits du globe. Certains pieds viennent même d’Inde, du Bengale exactement, et ne donneront leurs fruits qu’à partir de janvier.  
 
Retrouvez le reportage en images de Nadine Goapana et Sandro Ly pour NC1ère : 

 


Publicité