Congrès : le budget primitif de la Nouvelle-Calédonie voté... à la quasi-unanimité

politique
congrès de la Nouvelle-Calédonie
©NC 1ère
Chose rare par les temps qui courent, le budget 2015 de la Nouvelle-Calédonie a été voté par l'ensemble des élus du Congrès à l'exception de l'unique élu du LKS … Rigueur oblige! Des économies ont été réalisées dans tous les secteurs.
" Quand il n'y a pas... il n'y a pas" !...  Fort de ce constat, répété à l'envie par l'intéressé, Thierry Cornaille chargé du budget au sein du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a présenté hier aux élus du Congrès un budget rigoureux qu'ils ont voté - ce n'est pas tous les jours par les temps qui courent - à la quasi unanimité. Seul, le LKS ( un seul élu au Palais Vauban ) n'a pas voté ce budget de rigueur.
Le budget principal primitif 2015  s’établit à 180 milliards et 650 millions en dépenses et en recettes. 
Le budget réel propre de la Nouvelle-Calédonie pèse, quant à lui, 61,9 milliards - soit 8,5% de moins que le budget 2014 -  dont 41 milliards pour les dépenses de fonctionnement et 20,9 milliards pour l’investissement. Il  s’articule autour de la contraction des dépenses, même si un emprunt de 10 milliards a été souscrit pour maintenir l’investissement public.
La contribution calédonienne de solidarité, la CCS, votée dans la douleur lundi, devrait, à elle seule, faire rentrer 8 milliards dans les caisses d’ici la fin de l’année prochaine.
L’ambition du budget 2015 de la Nouvelle-Calédonie est le retour à la capacité d’autofinancement d’ici 2017.
 

Ecoutez les explications de Thierry Cornaille, auteur de ce budget de rigueur: 


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live