nouvelle calédonie
info locale

Vavouto: l'usine entièrement évacuée après une fuite de métal sur un four à fusion. L'incident désormais maîtrisé (MAJ 18H00). Reportage en images (Maj 20h00)

nickel
usine du nord
L' Usine du Nord sur la prequ'île de Vavouto ©NC 1ère
Les personnels de l'usine KNS de Vavouto ont dû à nouveau être intégralement évacués, ce vendredi matin, après une importante fuite de métal qui s'est échappée du four n°1. 2 salariés ont été placés en observation. A 18H00, l'incident - le 2ème en 5 jours- était maîtrisé. (MAJ 20H00: reportage). 
Décidément, KNS joue de malchance cette semaine. Ce vendredi matin, c'est une importante fuite de métal qui a eu lieu, tôt dans la matinée, sur le four n°1 de l'usine . Il n'y a pas eu de blessés - deux salariés ont tout de même été placés en observation pour surpression auditive causée par la détonation du début ) mais la fuite a contraint les responsables de KNS à évacuer l'usine et à renvoyer chez eux l'ensemble des personnels présents aujourd'hui sur le site.
Des représentants de la DIMENC se sont rendus sur place en milieu de matinée. et la Présidente du Gouvernement, Cynthia Ligeard a activé le centre de crise afin de coordonner les opérations.

Intervention des pompiers et cellule de crise gouvernementale. La fuite désormais maîtrisée (MAJ 18H00) 

L'importance de la fuite empêchait encore ce matin les pompiers d'intervenir efficacement. Les sapeurs pompiers de Voh et de Koné , les gendarmes et les équipes internes de KNS ont pu commencer à intervenir dans l'après-midi.
A 18H00, ce grave incident était finalement maîtrisé.  Si le bilan humain est nul, il n'en sera sera peut-être pas de même sur le plan matériel. Lundi dernier, une forte détonation avait déjà contraint KNS à évacuer l'usine pendant plus d'une heure trente, le temps de faire appliquer les vérifications de sécurité obligatoires. Là encore, aucun blessé n'avait été à déplorer. (VOIR ICI )


MAJ 20h00 : le reportage et les interviews réalisés sur place par Jean-Noël Méro:





Publicité