Aircal et les cyclones

cyclones
Aircal cyclone série
©NC1ère
Dans le cadre de notre série sur les cyclones en Nouvelle-Calédonie, 2 ème volet aujourd'hui avec la manière dont notre compagnie aérienne locale s'y prend en cas de cyclone. Car il n'y a pas assez de place dans le hangar pour y loger toute la flotte.
Qui a oublié, en 2003, le risque qu'une alerte 2, déclenchée beaucoup trop tard lors de l'arrivée imminente du cyclone Erika, avait fait porter aux Airbus tous neufs de la compagnie Aircalin en mars 2003? A l'époque, Aircalin avait dû en urgence positionner ses deux avions en bout de piste, moteurs allumés, pour faire face aux éléments avant de profiter de l'oeil du cyclone pour envoyer les deux nouveaux avions à Brisbane, pour les mettre à l'abri. Pourquoi? Parce que le grand hangar n'existait pas encore et que, de toutes façons, on ne peut y loger toute la flotte (2 A330 et un A320).
Même cas de figure, en pire, pour la compagnie AIRCAL qui dispose de 4 ATR. Le hangar de Magenta ne peut tous les abriter. Aircal a dû imaginer une solution de repli en cas d'urgence. 

Magenta, Sylvie HMEUN et Sandro LY... DEBROUILLE: