publicité

L'actu en bref de ce mercredi 4 février 2015

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Sheïma Riahi
  • Publié le

Journée mondiale contre le cancer

La ligue contre le cancer de Nouvelle-Calédonie se mobilise ce mercredi, dans son quartier général, à la vallée des colons. Les bénévoles seront présents pour accueillir, écouter et conseiller les patients. Ligue contre le cancer : 44 rue Bénébig, Vallée des colons à Nouméa.

« Tous les élus de Nouvelle-Calédonie sont responsables » 

« Cette situation ne peut plus perdurer », ce sont les mots de Jean Jacques Urvoas. Le président socialiste de la commission des lois de l’Assemblée Nationale s’exprime sur la crise politique en Nouvelle Calédonie. Il dresse un bilan sans appel et s’inquiete de la situation, « il n’y a pas de crise en Nouvelle-Calédonie », du moins institutionnelle…  Pour lui, qui s’apprête à devenir rapporteur d’une commission d’information sur le pays, si le territoire ne parvient pas à élire un nouveau président, c’est à cause de la mauvaise volonté des élus. Il estime que c’est aux loyalistes de trouver une solution.
 

Thio : le conflit se poursuit

Le  conflit se poursuit à la caserne de pompiers de la commune de THIO. Plusieurs dizaines de personnes originaires de la tribu de Saint Philippo contestent  la nomination du nouveau  chef de corps. Les manifestants bloquent toujours l’accès aux rouleurs. La tribu revendique  l’emploi local pour leur chef de corps par intérim  Ricardo M’Boueri.
Le Chef de corps qui vient d’être nommé, est pourtant né en Calédonie et a les compétences requises pour remplir pleinement sa mission. Incompréhension ou entêtement, le dialogue semble complexe entre le Maire qui de son côté souhaite appliquer les règles de la sécurité civile et de l’autre, la population de la tribu qui revendique  l’emploi local.

Clinique Ile Nou-Magnin : le comité de pilotage réuni aujourd’hui

Une journée qui pourrait être décisive dans le conflit de la clinique Ile Nou-Magnin.  Le comité de pilotage du projet doit se réunir pour la deuxième fois cette après-midi à l’initiative du gouvernement. Il s’agit bien sûr de trouver des solutions pour convaincre le clan Bétoé soutenu par l’association « touche pas à ma plage » et celle des habitants de Nouville de lever leur blocage sur le chantier.
Un objectif qui semble pour l’instant compromis puisque Marie-Yvonne Bétoé a fait savoir hier qu’elle ne participerait pas à ces discussions. Marie-Yvonne Bétoé, soutenue dans son opposition au projet de clinique par le Congrès Populaire Coutumier Kanak, dit vouloir porter l’affaire devant l’ONU.
En attendant, les 300 ouvriers de ce chantier de 13 milliards de francs sont toujours dans l’attente.

Les produits phytosanitaires non utilisés ont été collectés

Programmée par la Chambre d’Agriculture en collaboration avec la Province Sud, la 4ème collecte de produits phytosanitaires non utilisés ainsi que les emballages vide s’est déroulée hier à la station zootechnique de Port Laguerre. Cette collecte consiste à répertorier les produits phytosanitaires non utilisés par l’agriculteur pour pouvoir ensuite les envoyer en Nouvelle-Zélande ou en Europe pour qu’ils soient détruits.
Lors des 3 années précédentes, il y a eu 9 tonnes de PPNU (Produits Phytosanitaires Non Utilisés) qui ont été collectés en Province Sud et 1 tonne en Province Nord.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play