L'actu calédonienne en bref de ce dimanche 22 février 2015

L'actu en bref (2015)
©NC 1ère

François Hollande  s’exprime à son tour sur la crise du Gouvernement local.

Lors de son passage sur les stands Outre-mer du Salon de l’Agriculture, le Président de la République a appelé les autorités calédoniennes à prendre leurs responsabilités pour parvenir à trouver une issue à l’instabilité institutionnelle que connaît le Territoire depuis 2 mois.
 

Nouvel accident accident tôt hier matin sur la rue Jacques Iékawé à hauteur de Normandie.

 
Le choc frontal violent qui s’est produit vers 5 h 30. Le chaufeur de la Berlingo s’en sort indemne. La conductrice de la Clio a elle du être évacuée par les pompiers au CHT Gaston Bourret pour un contrôle mais ses jours ne sont pas en danger.
On ne connaît pas encore les résultats des tests d’alcoolémie effectués sur les conducteurs. La circulation a du être interrompue durant 1 heure pour dégager les véhicules accidentés.
 

En Australie, Marcia s’apprête à quitter le Queensland.


L’ex-cyclone de catégorie 5 s’est transformé en dépression tropicale et devait rejoindre l’océan samedi soir après une incursion ravageuse de 36 heures dans le Queensland.
Marcia a causé d’importants dégâts au centre de l’Etat, sur une large zone de 1000 km de long et jusqu’à 200 km dans l’intérieur des terres.
Mais d’après les premiers bilans, pas de victimes, ni de blessé grave à déplorer.

Une première sur le territoire dans le domaine des arts martiaux : Les Assises du karaté


Elles se sont déroulées à Nouméa, avec les cadres calédoniens du Karaté, et les représentants de la jeunesse et des sports et le CTOS
C’est  Yves Bui-Xuan  vice-président de la Fédération Française de Karaté qui a présidé cette réunion, la première  aussi pour tout l’outre mer, puisque d’autres assises sont prévues outremer
L’objectif : faire un état des lieux de la discipline, qui compte un millier de licenciés sur le territoire.
En Calédonie, la réflexion se porte principalement sur deux axes : conserver les licenciés d’une catégorie à l’autre, et les conduire  au plus haut niveau.
Il s’agit aussi de faciliter la pratique de ce sport, sur l’ensemble du Territoire.
Dans cet esprit on parle de la création d’un diplôme « loca