Drame de Koné: mise en examen du principal suspect (MAJ )

faits divers
meurtre ronny lepeu
48 heures après la découverte macabre du jeune Ronny Lepeu, sur la piste cyclable reliant Pouembout à Koné, la garde à vue du principal suspect était prolongée de 24 heures pour aboutir, finalement, à sa mise en examen. Il a été écroué au Camp-est mais son identité n'a pas été révélée.  
Les enquêteurs ne s'expliquent toujours pas comment le jeune Ronny Lepeu a pu se retrouver, en fin de nuit, sur la piste cyclable longeant la RT1 entre Koné et Poembout. Cette nuit là, Ronny Lepeu avait participé à une fête mais comment s'est-t-il retrouvé là où il a été retrouvé, défiguré par de très graves blessures, vendredi à 5H00 du matin?
Pour tenter de répondre à cette lancinante question, l’enquête  suit son cours car de nombreux points restent à éclaircir, selon le Parquet. Une autopsie du corps de la malheureuse victime, appréciée de tous dans la région pour son calme et sa gentillesse, sera réalisée cette semaine à Nouméa pour tenter de faire la lumière sur les circonstances exactes du drame.
En attendant, la garde à vue du principal suspect, appréhendé en cette fin de semaine, a été prolongée de 24 heures dimanche avant d'aboutir à la mise en examen du principal suspect. Son nom et les circonstances exactes du drame (sur fond, probablement d'alcool) n'ont pas été révélés par le Parquet.

Sur les réseaux sociaux de Nouvelle-Calédonie , famille et amis ont lancé dès samedi un vibrant appel à témoins. Voici l'appel lancé par sa famille et ses amis sur les réseaux:

appel à témoins meurtre Ronny Lepeu

Une photo du jeune Ronny il y a quelques années également partagée sur les réseaux sociaux:

 

Lepeu Ronny jeune

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live