Cyclone Pam: l'aide internationale commence à arriver au Vanuatu

archives d'outre-mer
petit garçon vanuatu
Un enfant du Vanuatu qui a enfilé des gants pour aider sa famille à dégager les débris. ©Humans of Vanuatu
L'aide internationale commence à arriver au Vanuatu où le cyclone Pam aurait fait au moins 6 morts. Les premiers avions militaires ont pu se poser à l’aéroport partiellement rouvert de Port-Vila.
Plusieurs pays se mobilisent en répondant à l’appel lancé à l’aide internationale par le Président du Vanuatu qui a décrété l’état d’urgence.
 
A commencer par les pays proches géographiquement,comme la Nouvelle-Zélande et l’Australie, qui ont promis respectivement de débloquer 2,5 millions de dollars en aide initiale (209 millions de francs cfp) et cinq millions de dollars australiens (439 millions de francs cfp). Quatre avions militaires ont été dépêchés par ces deux pays afin d’acheminer des vivres et des médicaments pour la population. 
 
Le Royaume-Uni a annoncé qu’il aidera également le Vanuatu, et a promis deux millions de Livres sterling (334 millions de francs cfp). Même démarche de l'Union Européenne qui annonce une enveloppe de 120 millions de francs cfp. Le Président de la République, François Hollande, a également adressé son plein soutien à la population et aux autorités du Vanuatu. Le chef de l’état a également déclaré que la France répondra aux demandes d’assistance du Vanuatu.
 
La France a déjà envoyé un avion militaire d’assistance de type CASA qui a décollé dimanche de l’aéroport de la Tontouta en Nouvelle-Calédonie pour une première mission de reconnaissance avec à son bord une équipe d’évaluation pluridisciplinaire et du matériel.
En Nouvelle-Calédonie, une réunion d’urgence a eu lieu dimanche pour décider des moyens à mettre en place pour aider le Vanuatu. Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a dors et déjà débloqué une aide d’urgence de 30 millions de francs CFP.
 

Le reportage d'Erik Dufour et de Christian Favennec de NC 1ère

 
 
Le Président du Vanuatu, Baldwin Lonsdale, a décrit le cyclone Pam, la voix tremblante sur BBC, comme étant un "monstre qui a dévasté le pays", des termes forts qui prouvent bien l’ampleur de la catastrophe qui s’est abattue sur ce pays, qui compte 270 000 habitants répartis sur les 83 îles de l’archipel.

Le témoignage d'un homme qui a échappé de justesse au pire...(en anglais)


Plusieurs associations humanitaires sont déjà mobilisées sur place afin d'évaluer les besoins de la population. Une mission très difficile car la majorité des îles du Vanuatu sont encore totalement coupées du monde et parce que règne pour le moment, il faut l'avouer, une certaine confusion...

Selon un pilote qui a survolé la zone, l’île de Tanna serait  comme "aplatie". A l'heure où nous publions les habitants de Tanna, comme beaucoup d'autres vanuatais frappés par le cyclone Pam, n'ont pas encore eu de contacts avec l'extérieur...

Alors que toute l'attention se porte sur le Vanuatu dévasté, plusieurs associations humanitaires, comme Plan International Australia, tentent d'alerter le monde sur les dégâts occasionnés par le cyclone Pam sur les archipels "oubliés" du Pacifique Sud.


 

Quelques images des habitants de Mélé (Efate) qui commencent à nettoyer...