Cyclone Pam au Vanuatu : du riz aux sinistrés

cyclones
riz port vila
©Brigitte Whaap NC1ère
A Port-Vila, 10 jours après le passage dévastateur de Pam, les premières distributions de nourriture à la population ont eu lieu. Du riz et de l’eau essentiellement.
Il aura fallu attendre 10 jours pour que les denrées alimentaires soient distribuées au Vanuatu. Ce matin entre 200 et 300 personnes étaient agglutinées devant les grilles d’une école, devenue depuis le cyclone Pam un centre d’évacuation, à Port-Vila. Aujourd’hui cette école s’est transformée en un grand centre de distribution de riz. 
riz port vila
Plusieurs tonnes de riz ont été distribuées ce matin dans une école de Port-Vila ©Brigitte Whaap NC1ère


Mais il reste encore beaucoup à faire. Seules deux zones sur les cinq de la capitale ont pu être approvisionnées et les habitants attendent encore de l’outillage et des bâches pour leurs habitations. A Port-Vila, plus de 10 000 personnes sont toujours dans l'attente de recevoir des denrées alimentaires.

riz port vila
Entre 200 et 300 sinistrés ont pu récupérer du riz ce matin ©Brigitte Whaap NC 1ère


En Nouvelle-Calédonie, la sécurité civile rappelle une nouvelle fois la nécessité de coordonner l’aide humanitaire, rappelant que le gouvernement Vanuatais souhaite garder la maitrise du déploiement de cette aide sur son territoire. Les dons de nourriture et d’argent doivent donc impérativement passer par la Croix Rouge.

Écoutez La présidente de la Croix-Rouge de Nouvelle-Calédonie, Jacqueline Johnston,  qui est rentrée il y a quelques heures d’une visite de contrôle au Vanuatu (interrogée par Angélique Souche)

croix rouge


La Croix Rouge rappelle que les dons de vêtements sont suspendus pour l’instant. Dans l’urgence, l’aide alimentaire et financière est privilégiée. L’accueil de la Croix-Rouge est joignable au 21 27 76