Un nouveau président pour le gouvernement de Nouvelle-Calédonie ?

politique
Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
©NC1ère
Le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie vient de convoquer une réunion mercredi 1er avril à 16h, dans le but d'élire son président. 
Mercredi 1er avril, peu avant midi, le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie a décidé de convoquer ces membres pour l’après-midi même, à 16h, en vue d’élire un président.  
 
Cette décision fait suite à la diffusion mercredi matin d’un communiqué du FLNKS, dans lequel ses quatre composantes (Daniel Goa pour l'Union calédonienne, Charles Washetine pour le Palika, Victor Tutugoro pour l'Union progressiste en Mélanésie et Aloï Sako pour le Rassemblement démocratique océanien) annoncent vouloir « prendre l’initiative de mettre en place un gouvernement opérationnel », dénonçant « l’immobilisme qui impacts fortement la mise en oeuvre pleine et entière de l’Accord de Nouméa, ainsi que les réformes nécessaires qu’attend la population calédonienne ». 
 
Après trois mois d’absence de président à la tête de l’exécutif, la réunion convoquée par le Gouvernement se tiendra en même temps que le sitting organisé devant le siège du Gouvernement par le collectif « Maintenant c nous », pour protester contre l’immobilisme et l’irresponsabilité des dirigeants politiques.