nouvelle calédonie
info locale

Soana Lucet souffle le show!

basket-ball
soana lucet basket
Soana Lucet (à droite)
Sensation dans le championnat d'Allemagne. L'équipe de Soana Lucet, Fribourg, a éliminé le 2e du championnat, en quart de finale des playoffs. La calédonienne a une fois de plus largement contribué à cet exploit.
On avait quitté Soana à quelques journées de la fin de la saison régulière. Elle espérait que son club parviendrait à se qualifier pour le tournoi final du championnat allemand de 1ère division féminine. Un tournoi réunissant les huit équipes présentant le meilleur bilan de victoires/défaites à l'issue des 22 matchs de la première phase.
 
Elle nous expliquait à l'époque qu'il faudrait à ses coéquipières terminer en 7e position du classement pour éviter de tomber au 1er tour des playoffs contre la meilleure équipe de Bundesliga. Fribourg s'est fait peur en concédant quatre défaites dans ses quatre derniers matchs, mais a fini par arriver à ses fins. Et ainsi à éviter le duel contre l'ogre Wasserburg, invaincu en 1ère division .
 
Les coéquipières de Soana Lucet, cependant, étaient vraiment oustiders face au 2e de la saison régulière Herner. Un adversaire contre lequel elles s'étaient inclinées deux fois : 62-70 à domicile lors de la première journée le 27 septembre dernier, et 69-78 lors de la 12e journée le 13 décembre.  Mais l'ancienne star du 6eKM était déterminée à faire un coup. Elle l'a réussi. En quart de finale des playoffs, dans cette série disputée au meilleur des trois matchs, Fribourg est d'abord allé gagner de deux points 69-67 à Herner. Et ce samedi, le club a éliminé son rival en s'imposant une deuxième fois, et largement, 72-57. Soana Lucet a impressionné : 23 points, à 5 sur 6 à trois points, 7 rebonds, 3 passes, et 2 interceptions à l'aller. 12 points, 12 rebonds et 2 interceptions ce week-end. Seul point négatif ? Ses six ballons perdus.

L'essentiel est fait: Fribourg est en demi-finale des playoffs, et jouera contre Saarlouis qui a sorti Halle 2-0. Saarlouis avait terminé 3e de la saison régulière. Il avait dominé Fribourg 67-45 et 77-68 en championnat. Un nouveau défi à relever.