Jeux du Pacifique à Port Moresby : la sécurité avant tout

jeux du pacifique
sécurité papoue
©NC 1ère
Port Moresby, la capitale papoue, comme le reste du pays, n’a pas une très bonne presse, en raison de l’insécurité qui y règne. Un enjeu primordial pour le pays qui accueille les XVème Jeux du Pacifique. Ce dernier se veut rassurant pour les sportifs et le public. 
Connue pour son taux d’insécurité habituellement élevé, la capitale papoue est souvent qualifiée de capitale du crime et de la corruption par les médias. Sa réputation, qui fait d’elle l’une des capitales les plus dangereuses au monde, ne redore pas son blason.

Le pays souhaite toutefois mettre les préjugés au placard. « Durant les cinq dernières années, nous avons réduit la criminalité de 65% », explique le gouverneur du district de Port Moresby, Powes Parkop.
 
La sécurité mise en place pour l’organisation des XVème édition des Jeux du Pacifique est conséquente. Barbelés et portails de sécurité renforcés, le pays s’est doté de tous les moyens possibles pour assurer la sécurité de tous. Plus de 1.300 policiers et militaires seront mobilisés.

Retrouvez le deuxième volet de la série sur Port Moresby, un reportage d’Eric Dufour et de Gaël Detchevery pour NC 1ère :